Pages

lundi 22 juillet 2013

Le secret de Térabithia



Résumé :

Jess a un rêve : devenir le plus grand sprinter du collège. A la rentrée des classes, une nouvelle élève, Leslie, le bat à la course. Plutôt que d'en ressentir de la colère, Jess est intrigué par cette fille pas comme les autres, qui semble ne pas craindre les plus grands et assume sa marginalité. Très vite, ils deviennent amis, et s'inventent un royaume imaginaire dans la forêt : le royaume de Térabithia, dont ils sont le roi et la reine.


 BA du film :


Mon avis :

Pourquoi ce livre ?
Ayant adoré le film, je ne pût m'empécher de lire l'oeuvre original.

La couverture :
Pareil que le film : toujours aussi belle.

Bien ou mauvais ?
Un beau livre. L'histoire de base est vraiment magnifique. C'est vraiment un livre où est exploité l'amitié entre une fille et un garcon. Par contre, la fin m'a touché énormement. Même si j'avais vu le film avant, j'ai faillit lacher une petite larme.

On y retrouve Jess qui a un rêve : devenir le plus grand sprinter. Mais à la rentrée, quelqu'un va le battre : Leslie. Une nouvelle éleve. Beaucoup de garçons vont la détester, mais Jess se sent attirer par elle. À eux d'eu, après avoir pris connaissance, vont créer un monde immaginaire peuplée de créatures féeriques.

L'idée de base est vraiment bien. Par contre cela se lit vite.
Alors si vous voulez lire un superbe beau livre d'amitié, prenez-le de  suite sans hésitez.

Les ponts positifs : Idée de base bien. Personnages inttachants. Émouvant.
Les points négatifs : Triste à la fin. Un peu lent aux début.

17/20

Lien de vente :

L'auteur :
Katherine Paterson
Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 31/10/1932

Biographie :

Katherine Paterson est une auteure de littérature de jeunesse américaine. Elle est surtout connue pour son roman Le Royaume de la rivière (Bridge to Terabithia), qui a été adapté au cinéma sous le titre français Le Secret de Terabithia.

Katherine Paterson est né le 31 octobre 1932 en Chine, de parents missionnaires, George et Mary Womeldorf. Son père était principal d'une école de filles. La famille fut forcée de rester en Chine lors de l'invasion japonaise de 1937, puis dut partir en 1940, où elle rejoignit la Caroline du Nord. Obligée de changer d'école très souvent, isolée, Katherine se tourna très jeune vers l'écriture. Sa première langue était le chinois. Malgré ses difficultés, elle obtient un diplôme de littérature anglaise en 1954 au King College de Bristol (Tennessee). Elle étudia ensuite la Bible et l'éducation chrétienne à la Presbyterian School of Christian Education. Elle voulait devenir missionnaire en Chine, mais ne pouvant y aller, elle partit pour le Japon où elle étudia le chinois et le japonais.

De retour à New York, elle rencontre un prêtre presbytérien, le révérend John Paterson, qu'elle épouse le 14 juillet 1962. Le couple s'établit à Takoma Park (Maryland), où ils ont quatre enfants, dont deux sont adoptées. Ils vivent depuis dans le Vermont.

Katherine Paterson commence à enseigner à l'église presbytérienne, et écrit son premire roman, Who Am I? en 1966. Aucun de ses romans ne trouvant d'éditeur, elle prend des cours d'écriture et son premier livre pour enfants paraît en 1973, The Sign of the Chrysanthemum, d'après un conte japonais. Son roman le plus célèbre, Le Royaume de la rivière (Bridge to Terabithia) paraît en 1977. En raison des thèmes évoqués, ce roman fera naître plusieurs polémiques tout en devenant un classique : il a reçu la médaille Newbery en 1978 et le Grand Prix des Jeunes Lecteurs en 1986. Il a été adapté au cinéma à deux reprises, en 1985 et en 2007. La version de 2007 a été coécrite par son fils David, dédicataire du roman.

4 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu le film, ni lu le livre ... mais si je trouve ou l'un ou l'autre, je le prendrai surement ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais vraiment prendre l'un ou l'autre, car c'est vraiment une belle histoire d'amitié
      :)

      Supprimer
  2. J'ai vu le film et comme toi j'ai beaucoup aimé l'histoire d'amitié qui est raconté. Malgré tout, il ne m'avait pas incité à découvrir le roman mais ton avis me donne soudain envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le film est merveilleux. Le livre décrit bien les sentiments.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...